Laura Buenrostro

  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

NOUVEL ALBUM
CARACOLA 

« J’aime les défis. J’ai abordé l’un des plus difficiles répertoires pour une chanteuse, parce que depuis ma jeunesse j’aime la musique brésilienne et notamment la grande artiste qu’est Elis Regina. »

Née à Monterrey au Mexique, Laura Buenrostro est diplômée Artiste Lyrique à l’Université Regiomontana auprès de sa mère et professeur de chant, la soprano Graciela Suarez.

Elle a chanté dans différents clubs de jazz et de chanson d´auteur ainsi que dans différents chœurs dont celui de Barry Manilow. Lauréate du Concours Nouvelle Valeurs dans sa ville natale, elle s’est aussi produite dans de nombreux récitals avec piano et orchestre au Mexique, en Espagne, en Argentine et en France.

En 1996 elle s’installe en France où elle enregistre la bande son du film « Mamirolle » de Brigitte Coscas, avec Lou Doillon, et composé par le célèbre musicien Nicolas Baby.

C’est en 2009, au Buenos Aires, qu’elle enregistre son premier album « Canciones Iberoamericanas » où elle interprète différents styles issus de la musique classique contemporaine de culture latino-espagnole.

L’album « Brazilian Songs », produit en 2009, est un hommage l’immense interprète brésilienne Elis Regina et à son grand répertoire. Pour la réalisation de cet opus, la chanteuse s’était entourée de musiciens de talent : Luiz Augusto Cavani à la batterie, Fabio Deldongo au piano et David Picard à la basse.

 

Il faut dire que Laura a du bagage et des antécédents favorables !

Née dans une famille de musiciens au Mexique, elle s’initie très jeune au chant avec sa mère, grande chanteuse lyrique. Adolescente, elle entend pour la première fois Elis Regina. Les années passent et Laura devient soprano lyrique mais sans jamais se départir de l’émotion engendrée par l’artiste. Durant toute sa carrière, Laura Buenrostro a désiré travailler autour de son répertoire. Après de longues années d’études de chant et une grande expérience sur les scènes lyriques, elle rencontre, à Paris, Fabio Deldongo qu’elle choisit pour travailler sur l’album « Brazilian Songs »

Tous les ingrédients sont alors réunis : connaissance du style, une profonde recherche d’émotion et une technique vocale sans faille. Laura possède une voix hors du commun, une maturité technique et une voix ronde, douce et chaleureuse qui transmet avec générosité les sentiments de chaque chanson.

En 2018 Laura Buenrostro a relancé ses albums « Canciones Iberoamericanas » et « Brazilian Songs » en hommage à Elis Regina chez Plaza Mayor Company. Elle utilise sa voix lyrique pour créer des performances pluridisciplinaires et c’est là que l'idée de Caracola a commencé. Après plusieurs collaborations avec des artistes plastiques, elle a expérimenté une création sonore basée sur des poèmes ou des paroles écrites pour elle.

 

Maintenait elle présente son prochain disque « Caracola » avec lequel elle revient à ses racines latines avec des chansons en espagnol, anglais et portugais, composées en collaboration avec le pianiste Laurent de Oliveira, le guitariste Fino Gomez et sa fille Iman Le Parc, pianiste compositeur. Les compositions sont dans un style jazz, funk latino, Afoxe, bossanova, balada jazz, boléro Chachacha avec la chaleur et la joie des musiques latines fusionnés avec le jazz tout en restant originales grâce à la subtilité de la finesse de l’écriture et de l’interprétation de Laura Buenrostro.

Les débuts de Caracola

Une collaboration musicale a commencé en 2017 avec Fino Gomez, guitariste franco-uruguayen. Grâce à ses harmonies elle a donné forme à des mélodies et des paroles (Cansada de Amar (funck), Coração Vagabundo (afoxe) et Estou com você para o sexo (bossanova).

La chanteuse a également collaboré avec Laurent de Oliveira dont les harmonies ont inspiré ses mélodies et ses paroles (Caracola (bolero), Oxum, (chachacha) Direção ao sul (balada jazz), Não existo (bossanova) et Leva-me la (funk)

La dernière collaboration s’est faite avec My lonely love (balada jazz) une simple chanson en duo voix et piano. Il s’agit d’un bijou d'amour composé, écrit et chanté en anglais par sa fille Iman Le Parc et en portugais par Laura Buenrostro.

Image1.jpg
IMG_3420.JPG
kitsch_edited.jpg
IMG-4686.JPG
Sans titre.png
1500 px Laura buenrostro Quartet.jpg
Pochete Iberoamericaines song.jpg

Concerts live